4 vertus thérapeutiques du cannabis

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Utilisé depuis des milliers d’années, le Cannabis sativa, appelé couramment marijuana ou chanvre, est une plante cultivée dans le monde entier. Les historiens situent sa première utilisation en Europe au début de l’Holocène, c’est-à-dire environ 10 000 ans av. J.-C. Les plus anciens écrits retraçant l’usage du cannabis remontent au Vie siècle av. J.-C.

Au XIXe siècle, plusieurs praticiens ont exploré les vertus médicales du cannabis et en ont constaté ses bienfaits dans le traitement de divers maux. Ainsi, le docteur irlandais William B. O’Shaughnessy prescrivait cette plante dans la lutte contre certaines maladies convulsives comme le tétanos. Le chercheur français Jean-Jacques Moreau de Tours a testé les remèdes à base de cannabis sur les victimes des troubles mentaux. En fait, les bienfaits de cette plante sont nombreux, voici 4 exemples concrets.

Atténuer les effets de l’épilepsie chez l’enfant

L’épilepsie infantile entraîne souvent de violentes crises chez le sujet qui en souffre. Le liquide de cannabis peut alors aider à soulager les symptômes grâce à ses propriétés relaxantes.

En effet, le cannabis contient deux sortes de principes actifs, le CBD ou Cannabidiol et le THC ou Tétra-Hydro-Cannabino. Le CBD est une substance légale et possède des vertus apaisantes exploitées dans le traitement médical. Les scientifiques ont d’ailleurs mis en place des cultures de chanvre destiné à l’exploitation d’une huile riche en CBD.

Réduire le développement de la maladie d’Alzheimer

Un autre bienfait du cannabis consiste à ralentir l’évolution de la maladie d’Alzheimer. Le THC retarde l’apparition des plaques amyloïdes responsables de l’apparition de la maladie en limitant l’activité de l’enzyme à l’origine de ces plaques. Toutefois, au final, ces dernières rongent les cellules cérébrales entraînant ainsi la maladie d’Alzheimer.

Aider à guérir les maladies inflammatoires intestinales

Certaines maladies inflammatoires de l’intestin sont traitées avec le liquide de cannabis. C’est le cas par exemple de la colite ulcéreuse ou de la maladie de Crohn. Les éléments chimiques que renferment le THC et le CBD améliorent la défense immunitaire tout en favorisant les fonctions intestinales. Ces cannabinoides incitent les cellules épithéliales à se regrouper, formant ainsi au niveau de la muqueuse intestinale un véritable barrage anti-bactérien, empêchant le transfert des agents pathogènes dans les vaisseaux sanguins.

Apaiser les troubles du sommeil

Qu’il s’agisse d’anxiété, d’insomnie ou tout simplement d’un problème d’endormissement au moment du coucher, l’huile de chanvre est un précieux allié pour bénéficier d’un sommeil de qualité. L’huile apaise à la fois le corps et l’esprit, elle diminue la pression artérielle et ralentit la fréquence cardiaque, de sorte que l’individu plonge aisément dans une bonne nuit de sommeil.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »